Souvenirs d’enfance…..un peu mes madeleines de Proust….et surtout parmi mes premiers essais en pâtisserie parce que les Mantecaos sont de petits biscuits d’une facilité désarmante dont nous régalait souvent notre nounou.Mantecaos2

J’ai toujours pensé que les Mantecaos étaient originaires d’Afrique du Nord mais les avis divergent.

« L’origine du mantecado prononcé à la manière andalouse « mantecao » remonte au xvie siècle lorsqu’en Andalousie abondaient les céréales et le saindoux. Certains[Qui ?] affirment que la recette est originaire de la ville d’Estepa tandis que d’autres parlent d’Antequera, ville où l’on trouve une fresque très ancienne faisant clairement référence aux mantecados, qui jadis y étaient fabriqués. Bien avant que les mantecados des terres sévillanes connaissent leur succès actuel, les ateliers de fabrication d’Antequera fournissaient la Maison royale espagnole. »

L’ autre version dit que les mantecatos (ou mantecaos) sont à l’origine une recette millénaire d’Afrique du nord (appelés Montecaos, Montecados ou Ghribias dans ce cas). Bref, c’ est à y perdre….son latin!Montecaos5

Les mantecaos sont très proches de la pâtisserie traditionnelle algérienne appelée ghribia que l’on retrouve aussi au Liban .Mantecaos1

Vous ne trouverez aucune recette avec de l’huile d’olive mais comme dans mes souvenirs je ne les préparais qu’à l’huile d’olive, j’ai choisi de couper la poire en deux et d’utiliser moitié d ‘huile de pépins de raisin ( tout autre huile neutre sera parfaite) et moitié d’huile d’olive et je vous conseille de rester sur ces proportions.

Mantecaos2

Mantécaos pour une vingtaine de biscuits

  • 250 g de farine T55
  • 63 g d’huile de pépins de raisin
  • 62 g d’huile d’olive
  • 80 g de sucre glace
  • 1/2 cuiller à café d’essence de vanille ou 2 sachets de sucre vanillé
  • 1/2 paquet de levure chimique
  • 35 g de poudre d’amandes
  • Zeste d’un citron
  • Cannelle au goût ( avant ou après cuisson)
  1. Préchauffer le four à 180°
  2. Dans un cul de poule ou un saladier, tamiser la farine et le sucre glace
  3. Ajouter la poudre d’amandes, la levure chimique, la vanille et les zestes de citron. Bien mélanger à la cuiller en bois et verser doucement les huiles. Si vous aimez beaucoup la cannelle, vous pouvez en ajouter avant la cuisson une première cuiller à café .
  4. Façonner la pâte entre vos mains en pressant bien pour former des  boules aplaties ou bombées, à votre choix. Pour ma part, j’ai des moules en silicone en demies sphères: je les ai moulées dedans, c’est plus rapide et surtout plus régulier.Montecaos
  5. Placer sur une plaque de pâtisserie avec un tapis silicone de préférence pour éviter que leur base ne brûle ( c’est ce qui arrivé à quelques uns des miens) et enfourner 180° entre 20 et 30 minutes. Je me répète mais la cuisson dépendra de votre four. Les Mantecaos sont cuits quand ils deviennent moins blancs. Généralement, ils sont offerts saupoudrés de cannelle en poudre et ça, moi, j’adore !Mantecaos
  6. Placer sur une grille pour les refroidir: ces Mantecaos se conservent très bien dans une boîte métallique.Montecaos4